Facebook ouvre un datacenter géant en Europe

Facebook ouvre un datacenter géant en Europe Situé près du cercle arctique pour bénéficier de températures basses idéales pour refroidir les serveurs, le centre de données s'étend sur un espace équivalent à 11 terrains de football.

Facebook avait annoncé fin 2011 son intention de construire un nouveau datacenter en Suède en bordure du cercle arctique. Le réseau social vient d'annoncer sur son blog avoir achevé les travaux, et mis en production la nouvelle installation. Ce nouveau centre de données est le premier construit par Facebook en dehors des Etats-Unis.

Et, pour cette grande première, le groupe a voulu voir les choses en grand. Représentant l'équivalent de 11 terrains de football, le nouveau datacenter est installé à proximité de Lulea, au nord de la Suède, à une centaine de kilomètres du cercle arctique. Objectif : bénéficier des basses températures de la région (2 degrés de moyenne annuelle) pour refroidir les serveurs. Le réseau social a mis au point un dispositif de refroidissement par air ambiant, qui vient renforcer un refroidissement par eau. 

"Le centre de données est alimenté en électricité à 100% par des barrages fluviaux situés à proximité, et donc par une source d'énergie entièrement renouvelable", se félicite-t-on chez Facebook. Enfin, le géant du réseau social précise que les serveurs équipant son nouveau centre repose sur sa technologie matérielle Open Source, Open Compute Project.

Autour du même sujet

Annonces Google