Obama promulgue la loi limitant les pouvoirs de surveillance de la NSA

Obama promulgue la loi limitant les pouvoirs de surveillance de la NSA L'Agence de sécurité américaine n'a plus la possibilité de réaliser des écoutes téléphoniques de masse. Elle devra désormais passer par les opérateurs pour récupérer les données.

Dans la foulée de son adoption par le Sénat américain ce 2 juin, une nouvelle loi réduisant les pouvoirs de surveillance de la NSA a été promulguée par le président Barack Obama hier dans la soirée. L'objectif du texte est de reconduire les capacités de surveillance de la NSA dans le cadre du Patriot Act - qui était entré en vigueur aux Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001. 

Baptisée USA Freedom Act, la nouvelle loi vise à répondre aux détracteurs du Patriot Act et aux nombreux débats consécutifs aux révélations d'Edward Snowden.

Pour l'ensemble des nouvelles enquêtes désormais lancées, la NSA n'a plus le droit de collecter elle même des métadonnées téléphoniques (destinataire, localisation, heure d'appel...), et par conséquent de réaliser des écoutes de masse. Les opérateurs télécoms sont désormais chargés de collecter ces données. La NSA pouvant y accéder en réalisant des demandes au cas par cas.

Annonces Google