Comparatif : quatre offres de calcul intensif dans le cloud Tableau de synthèse : comparatif des offres HPC en mode cloud

Comparatif des offres HPC en mode cloud

 

Azure HPC

AWS HPC

IBM SoftLayer HPC

OVH HPC

Points forts

Précurseur du HPC dans le cloud, Microsoft a simplifié son usage en proposant un traitement simplifié par lot (Azure Batch).

Amazon propose des instances différenciées en fonction de la nature des calculs, et au niveau tarifaire un système de mise aux enchères des ressources.

IBM joue la carte de la personnalisation des configurations matérielles qu'il s'agisse de serveurs virtuels ou de serveurs bare metal

Simplification de l'offre à l'extrême avec un cloud HPC dédié et un service de calcul à la demande sur une infrastructure mutualisée.

Tarifs

Facturation en fonction des instances de service cloud ou de machine virtuelle sollicitées. Pour les instances de 8 et 16 cœurs (A8, A9, H8, H16), à partir de 1,3096 € par heure.

Facturation à l'heure en fonction du type d'instances optimisées pour le calcul intensif. C4 : de 0,1 à 1,59 $. P2 : 0,9 à 14,4 $. G2 : 0,65 à 2,6 $.

 

Tarification en fonction de la configuration matérielle retenue. Un serveur bare metal Intel Xeon E3 hébergé dans un datacenter à Paris : à partir de 181 $ par mois.

Deux offres. Un cloud mutualisé (20 euros par mois et par environnement) et un cloud dédié (1 199 euros par mois pour un cluster comprenant un master et deux nœuds)

Serveurs / OVH