Amazon dote EC2 de nouvelles instances taillées pour le temps réel

Amazon Web Services introduit de nouvelles instances. Leur promesse ? Offrir un bon compromis entre puissance processeur, stockage et capacité réseau.

De nouvelles instances viennent enrichir le portefeuille de services de cloud d'infrastructure EC2 d'Amazon Web Services. Il s'agit des instances M4. Elles se déclinent en cinq configurations (voir le tableau ci-dessous).

Tout comme les instances M3, les instances en question ont pour but d'offrir un bon compromis entre la puissance processeur, le stockage et le débit réseau. Leur capacité se veut néanmoins beaucoup plus élevée que leurs petites sœurs. Alors que les M3 les plus puissantes se limitent à 8 vCPU, 30 Go de RAM, les M4 montent jusqu'à 40 vCPU et 160 Go de RAM. 

Taillées pour fonctionner avec le service de stockage en bloc d'AWS (EBS), les instances M4 sont dessinées pour "motoriser des bases de données en mémoire, des serveurs de jeux, des processus de batch, de caching, et des applications métier comme SAP ou Microsoft SharePoint", explique Amazon. Ciblant ainsi notamment les systèmes transactionnels et temps réel, les instances M4 sont motorisées par des processeurs Intel Xeon Haswell.

Spécification des instances M4 d'Amazon Web Services
Nom de l'instancesNombre de vCPURAMStockage par bloc (ESB)Performance réseauOptimisation ESB
Source : AWS
m4.large28 GiBOuiModérée450 Mbps
m4.xlarge416 GiBOuiElevée750 Mbps
m4.2xlarge832 GiBOuiElevée1,000 Mbps
m4.4xlarge1664 GiBOuiElevée2,000 Mbps
m4.10xlarge40160 GiBOui10 Gbps4,000 Mbps

 Source : blog d'Amazon Web Services

Annonces Google