Classement des Clouds CloudScreener / Cedexis : Numergy devant Amazon Aruba, toujours numéro 1 sur la performance

Qu'en est-il dans le détail des performances techniques de Numergy ? En cinquième position dans cette catégorie, le cloud souverain français s'en sort bien en termes de temps de réponse moyen. Sur cet indicateur, il se positionne même en deuxième position, avec 86,48 millisecondes, juste derrière Aruba (84,95 millisecondes).

De même sur le front de la durée d'encodage, Numergy prend la deuxième place, derrière Rackspace. Il se hisse même en tête sur la vitesse d'extraction. En revanche, ses performances sont dégradées par un temps de latence des plus mauvais (1032 millisecondes)

Comparé au classement de mai, Rackspace progresse nettement sur les performances. Son indice passe d'un mois sur l'autre de 76 à 81 points. Une tendance qui s'explique notamment par un temps de latence en nette amélioration (de 727 à 382 millisecondes), mais aussi une accélération de la vitesse d'écriture de 81,3 à 98,2 Mbit/s.

Classement des performances des clouds
RéseauRéseauI/OI/OCPUCPU
Source : CloudScreener, Cedexis pour les indicateurs réseau
IndiceTps de réponseTx de dispoEcritureLatenceExtrac- tionEncodage
1 Aruba9184,95ms99,59%101,7Mb/s176ms175s301s
2 Rackspace8195,07ms99,55%98,2Mb/s382ms200s242s
3 Azure79123,57ms99,31%134Mb/s293ms208s354s
4 Cloudsigma78107,94ms99,39%105,3Mb/s218ms196s468s
5 SFR Cloud / Numergy*7786,48ms99,57%63,1Mb/s1032ms161s245s
6 Amazon57109,99ms99,48%29,7Mb/s591ms270s437s

Définition :
 Ecriture :
vitesse d'écriture séquentielle par bloc (en mo/s)
 Latence : moyenne des temps de latence écriture et lecture (en millisecondes),
 Extraction : temps de compression d'un fichier test de 1,1 Go (en secondes)
 Encodage : temps d'encodage d'un fichier test de 4,7 Go (en secondes)


*Précision méthodologique : Cedexis n'ayant pas encore intégré Numergy à son offre de supervision réseau, nous avons décidé de retenir les indicateurs réseau fournis par Cedexis pour SFR (et SFR Cloud Paris en particulier) en vue de calculer les performances de ce nouvel entrant. Les services de cloud de Numergy sont en effet directement basés sur l'infrastructure (système et réseau) de cet opérateur.