Les toutes premières offres cloud Docker sur le gril Google Container Engine : le père de Kubernetes fait parler la poudre

Tout comme ses concurrents, le service d'hébergement de containers Docker de Google est encore au stade du nouveau-né. Baptisé Google Container Engine, le service est officiellement en version Alpha, et il faut remplir un formulaire expliquant ce que l'on compte faire de ce service pour espérer faire partie de ses premiers utilisateurs.

Un service reposant sur une technologie maison

Google Container Engine s'appuie bien évidement sur Kubernetes : la plateforme de gestion de container open source initialement créée par Google. C'est un bon point pour l'offre Google puisque cette plateforme est en train de s'imposer comme un standard de facto. 

architecture de la brique de gestion de container de google.
Architecture de la brique de gestion de container de Google. © Capture / JDN

En mai 2014, Google a donc lancé des machines virtuelles optimisées pour Docker. Puis en juin, il a lancé Kubernetes sur son cloud. Google Cloud héberge donc les containers Docker, et gère la notion de cluster de containers via cette couche d'orchestration qui est l'un des points forts du service. Les experts de Xebia déplorent que Google n'offre pas encore réellement la possibilité de déployer directement des images Docker dans son cloud.