IaaS : Google pas prêt à s'engager dans la guerre des prix avec Amazon

IaaS : Google pas prêt à s'engager dans la guerre des prix avec Amazon Le service IaaS de Google Cloud Compute doit prochainement sortir de la bêta. Conscient du fossé qui le sépare d'Amazon, Mountain View compte notamment sur un gros travail d'évangélisation pour percer.

Lancé en juin 2012, le service d'infrastructure à la demande de Google Compute Engine cherche toujours sa voie. Alors que plusieurs services cloud appartenant également à la Cloud Platform sont sortis depuis quelques mois de la bêta (App Engine et Big Query en tête), cela n'est toujours pas le cas pour l'offre IaaS de Google. La date de sortie de la version finale (general availability) de Cloud Compute est même encore tenue secrète par Google. Mais ce qui est sûr, c'est que lorsqu'elle sera disponible, Google compte sortir le grand jeu pour séduire les entreprises, en particulier françaises.

"La general availability de Cloud Compute coincidera également avec la mise en place d'une localisation de notre offre sur plusieurs aspects dont la traduction du service dans le pays de destination, une facturation ainsi qu'un support localisés", fait savoir William Vambenepe, Senior Product Manager de Google Cloud Platform chez Mountain View. Toujours est-il qu'une disponibilité en version bêta n'a pas empêché Google d'engranger déjà quelques références clients en France, dont notamment Cdiscount, Adyoulike, Access insight, BIME et Reuniwatt. Des entreprises qui se sont par ailleurs montrées séduites, selon les dires de Google, par l'ajout de plusieurs nouvelles fonctions, dont en particulier le paiement à la minute des ressources cloud.

1
La general availability de Compute Engine se fait attendre. © Capture JDN

Pour autant, il reste encore beaucoup de chemin à Google à parcourir pour être en mesure de lutter à armes égales avec d'autres poids lourds du secteur comme Amazon. Google en est d'ailleurs parfaitement conscient, mais ne compte pas baisser les bras, au contraire. "Tout le monde connaît Amazon et il est clair qu'ils ont une grande longueur d'avance sur nous en termes d'adoption. Avoir élaboré la meilleure offre de IaaS possible ne suffit pas, et nous devons porter maintenanant nos efforts sur un gros travail d'évangélisation pour le faire savoir", explique William Vambenepe.

Pour parvenir à faire la différence, pas question toutefois de sacrifier les marges et d'entrer dans une guerre des prix frontale avec les autres acteurs du cloud, comme Amazon mais également Azure. "Nous pourrions décider de jouer à ce jeu mais nous avons préférer nous concentrer sur la valeur de notre infrastructure et les services apportés aux développeurs avec un grand nombre de packages qui seront disponibles à l'occasion de la general availability à venir", fait savoir Mountain View.


Google / Amazon

Annonces Google