34% des entreprises sceptiques sur les gains financiers du cloud 34% des DSI considèrent que les gains financiers du cloud restent à prouver

On les pensait reléguer en queue de liste des obstacles les plus fréquents liés à l'utilisation du cloud mais sans doute était-ce là les enterrer trop vite. En effet, d'après le tout dernier baromètre PAC CloudIndex transmis en avant-première au JDN (téléchargeable à cette adresse), les problèmes de sécurité demeurent au contraire le principal obstacle des entreprises françaises dans la mise en place du cloud. "La problématique de sécurité n'est absolument pas négligée par les entreprises qui restent très attentives à la sécurité logique et physique des infrastructures de cloud aussi bien qu'à la géolocalisation des données stockées par des fournisseurs de cloud tiers", confirme Olivier Rafal, consultant et analyste IT chez PAC.

En deuxième place des obstacles les plus importants au recours au cloud : la faible adaptation des services cloud au métier. "Les entreprises recourant à des logiciels très spécifiques ne trouveront pas forcément leur bonheur dans le SaaS en raison de sa trop grande standardisation", indique Oliver Rafal. Plus surprenant, 34% des répondants ne sont pas convaincus par les gains financiers liés au cloud : "la lisibilité sur les coûts est meilleure avec le cloud tout comme le fait d'avoir un système toujours à jour. Mais en revanche sur 5 ans, le cloud n'est pas forcément le moins cher", explique Oliver Rafal.

les obstacles au cloud
Les obstacles au cloud © PAC CloudIndex

Cloud public