VMware entre de plain-pied dans l'ère du cloud hybride

Lors de VMworld Europe, le spécialiste de la virtualisation annonce la disponibilité en Europe de vCloud Hybrid Service. Il se renforce dans le DaaS en rachetant Desktone, et lance sa nouvelle offre de virtualisation du stockage vSAN.

De notre envoyé spécial à Barcelone Dominique Filippone

Lors de la présentation d'ouverture de VMworld Europe 2013 à Barcelone, Pat Gelsinger, CEO de VMware, a choisi d'axer son discours sur le cloud hybride. Persuadé que l'avenir de la fourniture d'infrastructures informatiques (puissance de calcul, réseau, stockage et management) passe par l'union des deux mondes, entre ressources IT localisées dans l'entreprise et le cloud public, le géant de la virtualisation avance ses pions.

Avec vCloud Hybride Service (vCHS), dont la disponibilité en Europe en version finale est désormais annoncée pour le 1er trimestre 2014, la jointure entre les services IT internalisés (on premise ou cloud privé) et externalisés sur un cloud public devient possible. Reste que vCHS est déjà disponible en beta sur invitation. Et de nouveaux services viennent compléter ce socle : recouvrement après désastre, Cloud Foundry, Desktop as a Service, management de cloud hybride, mais aussi une place de marché d'applications (350 à ce jour).

vmware 1
Thierry Breton, PDG d'Atos, a été invité à monter sur la scène par Pat Gelsinger (CEO de VMware) pour partager son expérience en matière de Software Defined Datacenter © Dominique Filippone/ JDN

Conscient des enjeux de sécurité des entreprises européennes envers la protection et l'intégrité de leurs données, VMware a par ailleurs indiqué la mise en place de dispositions particulières en matière de localisation de données, de conformité à des juridictions légales locales, ainsi que des mesures de protection de données sans toutefois entrer dans les détails.

La gestion des environnements cloud est également au centre de toutes les attentions de l'éditeur américain avec une salve de nouvelles versions prévues fin 2013 : VMware vCloud Automation Center 6.0 (automatisation de la gestion du cloud), VMware vCenter Operations Management Suite 5.8, VMware vCenter Log Insight 1.5 (gestion opérationnelle des environnements cloud), et VMware IT Business Management 8.0 Suite couplé à VMware IT business Management Suite 1.0 (gestion métier des environnements cloud).

 

Software Defined Storage, nouvelle arme de séduction massive de VMware

 

Quant à sa solution phare de virtualisation de serveurs vSphere, sa version 5.5 apporte, selon VMware, des gains de performance multipliés par deux ainsi que des extensions vers le Big Data pour les apps conçues ou reposant sur des plateformes modernes (Node.js, Python, Hadoop, Spring, Rails...).

Mais c'est également en matière de virtualisation du stockage et de Software Defined Storage (SDS) que VMware a sorti l'artillerie lourde. Avec notamment une pièce maîtresse, Virtual San, extension de son hyperviseur dédié aux systèmes de stockage SAN virtualisés. Objectif : permettre de distribuer de façon performante, selon VMware, les ressources de stockage virtuelles à la demande. Disponible en beta publique dès maintenant, vSan sera proposée en version finale au 1er trimestre 2014.

Enfin, VMware a profité également de son évènement européen pour se renforcer dans le domaine du poste de travail à la demande (Desktop as a Service) en annonçant le rachat de Desktone et de sa plateforme de virtualisation multi-tenant.

vmware 3
A l'occasion de son événement VMworld Europe, VMware a détaillé sa feuille de route. © Dominique Filippone / JDN

Annonces Google