Collectivités territoriales : des budgets IT stables pour 2009 Les villes, têtes de pont en matière d'Open Source

Traditionnellement bien implantés dans les collectivités territoriales, les logiciels libres sont davantage présents et matures au sein des DSI des villes. Ainsi, elles sont 83% à développer leur usage dans ce domaine contre 64% des départements et régions, et 57% des EPCI.

Pour les DSI des collectivités territoriale, les atouts de l'Open Source sont variés. Pour 53% des EPCI, le faible coût d'acquisition de cette technologie représente son premier point fort. Du côté des régions, c'est la possibilité d'adapter le logiciel à des besoins spécifiques qui est pointée du doigt. 42% des villes apprécient de leur côté la possibilité d'adapter le logiciel libre à des besoins spécifiques.

Budgets informatiques / DSI