Mairie de Munich : 4 millions d'euros économisés grâce à Linux

En passant d'un environnement Windows à Linux, la mairie de Munich dit avoir réalisé de substantielles économies. Le nombre d'appels au centre de support a aussi diminué de 35%.

La ville de Munich a communiqué sur les gains financiers de son passage à l'Open Source. La municipalité a basculé vers le système d'exploitation Linux et la suite bureautique Open Source OpenOffice. Cette organisation publique, qui a commencé à migrer ses 14 000 postes entièrement sous Linux dès 2004, est un fervent utilisateur de l'Open Source en Europe, juste après la Gendarmerie Française (90 000 postes) et la région autonome d'Espagne Extramadura  (40 000 postes).

Le passage d'un environnement applicatif et OS de Microsoft Windows vers Linux et OpenOffice a permis à la ville de Munich d'économiser 4 millions d'euros en 2011. Christian Ude, le maire de la ville de Munich, a par ailleurs précisé dans des propos rapportés par The Inquirer que l'achat de nouveaux logiciels Windows et la mise à jour de systèmes auraient dû coûter 15 millions d'euros à la ville. Sans compter 2,8 millions d'euros de renouvellement de licences dans les 3 à 4 prochaines années.


Les bénéfices de la migration de Microsoft Windows et Office vers Linux et OpenOffice ne sont pas uniquement financiers. La ville de Munich fait également savoir que depuis la mise en place de son nouvel environnement Open Source, le nombre d'appels mensuel vers son centre de support est passé de 70 à 46, soit une baisse de 35%.

Windows / Linux

Annonces Google