Des microcentrales hydrauliques au Japon

une microcentrale hydraulique en grande partie imprimée en 3d et utilisée au
Une microcentrale hydraulique en grande partie imprimée en 3D et utilisée au Japon après le tremblement de terre de 2011. © thingiverse.com

"Après le tremblement de terre du 11 mars 2011, le Japon avait besoin de sources d'énergie alternatives. Les microcentrales hydrauliques étaient une possibilité intéressante, alors nous avons décidé de les faire", explique CapSellab, qui a publié toutes les instructions pour réaliser de telles microcentrales, sur le modèle de l'open hardware. Des microcentrales dont de nombreuses parties sont imprimables en 3D, et qui sont aujourd'hui utilisées dans des usines au Japon.


Suggestions de contenus