Intel se réorganise pour relever le défi de la mobilité

A l'initiative de son nouveau directeur, Brian Krzanich, le fondeur amorce une vaste réorganisation. Avec à la clé la création d'une nouvelle entité qui sera dédiée au marché de la mobilité.

Face au déclin du marché des PC et la croissance fulgurante du segment des terminaux mobiles, Intel a décidé de prendre le taureau par les cornes. Son nouveau directeur général, Brian Krzanich, lance un vaste plan de réorganisation visant à donner au groupe les moyens d'adresser ce nouveau marché. Intel prévoit notamment de créer une nouvelle entité qui lui sera dédiée. Elle sera dirigée par Mike Bell, jusque-là co-directeur de l'activité de processeurs mobiles d'Intel.

Autre évolution signe d'une nouvelle stratégie, les divisions produits dépendront directement de Brian Krzanich, tandis que l'ensemble de la fabrication sera chapeautée par le nouveau président Renee James. Objectif affiché par le géant des processeurs : se donner les moyens d'être plus réactif aux demandes des constructeurs de terminaux mobiles sur un marché dont le rythme d'innovation et les cycles de développement sont beaucoup plus rapides que celui du PC.

Annonces Google