Adobe souffre de la crise et licencie

L'éditeur subit de plein fouet la crise. Dans un communiqué il a d'abord fait savoir que ses prochains résultats financiers, ceux du quatrième trimestre de son année fiscale, seraient inférieurs aux prévisions initiales. Adobe n'attend ainsi plus qu'un chiffre d'affaires compris entre 912 et 915 millions de dollars, contre les 925 à 955 millions prévus. En conséquence de quoi, l'éditeur va lancer un plan de restructuration de ses unités d'affaires commerciales et licencier 600 salariés, soit 8% de ses effectifs.

Adobe / Chiffre d'affaires

Annonces Google