Knowledge Manager : un stratège au service de la connaissance Diplôme d'ingénieur ou DESS / Master 2 : voie royale au métier de knowledge manager

En bon gestionnaire de l'information et de la capitalisation des connaissances, le knowledge manager devra se montrer capable d'assurer la mise en place d'annuaires d'experts et de communautés métiers. Selon les ressources dont il dispose, il pourra par ailleurs déléguer la tâche d'animation des communautés et de mise en œuvre technique des outils.

Mais il est toujours apprécié d'un knowledge manager qu'il fasse preuve lui-même d'une certaine maîtrise fonctionnelle et technique de son projet, tant en termes de rédaction de cahier des charges, de choix d'outil que de son implémentation.

 

La fiche métier du knowledge manager
Source : ADBS
Mission Créer les conditions nécessaires à la création, au partage, à la capitalisation et au renouvellement des savoirs et savoir-faire de l'entreprise
Principales activités définir et mettre en œuvre d'un projet de gestion des connaissances, recenser et cartographier les ressources et biens intellectuels de l'organisation, identifier le périmètre d'action stratégique d'un processus, d'une activité ou d'un métier
QualitésSens de l'écoute et relationnel, capacité à convaincre et facilitateur, sens de l'anticipation, adaptabilité et réactivité, faculté d'analyse et synthèse, habileté à corréler des informations disparates et de natures diverses, leadership, catalyseur, sens pédagogique
Environnement de travail Directions stratégiques et opérationnelles de l'entreprise ou de l'institution, Cabinets conseils ou juridiques, Organismes scientifiques et techniques
FormationUniversitaire ou cursus ingénieur (DESS Master 2), formation professionnelle initiale ou continue en gestion de l'information
Mobilité professionnelle Chef de projet, consultant, directeur de la documentation au sein d'une direction métier (DRH, DSI...)