Le marché de l'emploi se délite aux Etat-Unis, sauf dans l'informatique

Le ministère américain du travail vient de publier un rapport sur l'état de l'emploi aux Etats-Unis, et les nouvelles ne sont pas bonnes, sauf peut-être pour le secteur informatique.

En effet, si presque 2 millions d'emplois ont été détruits en décembre, janvier et février derniers, il semble que les niveaux d'emploi dans les secteurs du conseil informatique et des équipements de communication soient même en croissance vis-à-vis de l'année passée.

D'autres secteurs de l'industrie IT ont certes perdu des emplois, mais comparé au marasme global de l'emploi dans ce pays, au final, il semble que la crise épargne quelque peu ces employés.

Le rapport du ministère du travail montre ainsi que sur la période décembre 2008 – février 2009, le secteur de l'informatique est en croissance de 21 000 emplois, celui des télécommunications de 19 000 emplois.

Par ailleurs, le nombre d'heures de travail moyen par mois et par employé, appliqué au secteur de l'informatique, est en progression de 5,3 heures, à 102,1 heures en février 2009.

Enfin, l'ensemble des acteurs économiques et notamment ceux du secteur de l'informatique attendent avec empressement les premiers effets du plan de relance du gouvernement Obama. Les analystes s'attendent à une stabilisation des effets de la crise, et, à terme, à un retournement de tendance.

Autour du même sujet

Annonces Google