Cinquième semaine de grève chez FCI

Alors que 170 employés sur les 400 salariés de l'usine de fabrication de cartes à puce de l'entreprise FCI sont en grève depuis 5 semaines sur le site de Mantes-la-Jolie en Ile de France, le Tribunal de Grande Instance de Nanterre, saisi en référé par la direction, doit déterminer jeudi 26 mars s'il ordonne l'expulsion des grévistes. FCI est une ancienne filiale d'Areva, rachetée par le fond d'investissement américain Bain Capital. De forts soupçons de délocalisation pèsent sur cette entreprise, qui a ouvert un site de fabrication à Singapour en 2002, identique à celui situé en France. Selon les syndicats, ce sont aujourd'hui les deux tiers des commandes qui sont réalisées à Singapour pour un tiers en France, ce qui pèse sur les résultats de l'usine française, et devrait à terme amener à un plan social. Les syndicats demandent que la production de cartes à puce soit inversée entre les deux sites, avec les deux tiers en France et un tiers à Singapour. Le marché mondial de la carte à puce est lui en pleine croissance.

Annonces Google