Ingénieur d'études Azure : un profil "prometteur"

salaire annuel brut, en milliers d'euros, observé par hays en ile-de-france pour
Salaire annuel brut, en milliers d'euros, observé par Hays en Ile-de-France pour un ingénieur d'études Azure. Compte tenu de l'émergence du poste, le cabinet ne donne la rémunération que pour les profils ayant entre 3 et 5 ans d'expérience. © JDN (donnée Hays)

Selon Hays, les profils maîtrisant Windows Azure sont prometteurs. Et plus précisément, "les ingénieurs développeurs qui connaissent les requêtes SQL sous Team Foundation Service et le mode de fonctionnement Paas et Iaas d'Azure", détaille Aude Goufrani, Senior Manager chez Hays Information Technology & Telecoms.

"Des compétences émergentes et aussi pointues que prometteuses, qui devraient être de plus en plus recherchées ces prochaines mois", parie le cabinet de recrutement, qui précise que ce sont notamment les éditeurs de logiciels qui devraient chercher à pourvoir ce type de poste actuellement.

 

 

Suggestions de contenus