Les licenciements débutent chez Cisco

Comme évoqué par Cisco au début du mois de février, ce sont à court terme 1500 à 2000 postes qui seront supprimés au sein des effectifs. Le PDG John Chambers a jusqu'à présent parlé de 3% des effectifs mondiaux, tout en laissant entendre que le chiffre pourrait être porté à 10% des 67000 salariés si la situation économique se dégradait encore. Le processus de licenciement a débuté cette semaine aux Etats-Unis où 250 emplois sur le site californien de San José ont été supprimés.

Annonces Google