Motorola a licencié plus que prévu en décembre

Au dernier trimestre 2009, Motorola a licencié plus que prévu, selon la SEC (Security and Exchange Commission), l'institution en charge de la régulation des opérations boursières aux Etats-Unis. L'entreprise avait annoncé devoir se séparer de 1500 employés au cours de cette période, mais au final, ce volume a connu une croissance de plus de 25% - à 1 900 départs. Les divisions mobilité et vidéo ont été les plus touchées. Certains des employés licenciés pourraient se retrouver rapidement chez RIM, et ce en dépit d'un accord de confidentialité que Motorola a fait signer à ses anciens employés : RIM travaille actuellement à l'annulation de cette clause.

Motorola / API

Annonces Google