Mise en liquidation, Nortel France supprime 480 emplois

A l'origine prévue pour mardi dernier, le tribunal de commerce de Versailles a finalement rendu aujourd'hui sa décision concernant l'avenir de la filiale française de l'équipementier réseaux et télécoms en faillite Nortel (lire l'article du 15/01/2009). La liquidation judiciaire de SA Nortel Networks a été prononcée, entraînant la suppression de 480 emplois sur les 700 que compte cette filiale, située à Chateaufort dans les Yvelines. Pour éviter la fermeture définitive de l'activité en France, une seule solution s'offre à ses dirigeants : trouver un repreneur d'ici au 19 août prochain. Un espoir auquel Michel Clément, président de Nortel France ainsi que l'ensemble des salariés de l'entreprise, veulent croire à tout prix.

Juridique / Liquidation judiciaire

Annonces Google