13 000 employés fictifs au sein de Satyam

Le scandale au sein de la SSII indienne se dévoile au fur et à mesure de l'enquête de la justice. Après l'annonce de malversations dans les résultats financiers, les procureurs indiens en charge de l'instruction ont révélé que le fondateur de Satyam, Ramalinga Raju, avait ajouté 13 000 salariés fictifs afin de détourner leurs salaires. Ainsi l'effectif réel de l'entreprise ne serait plus de 53 000 mais seulement de 40 000 collaborateurs. Ramalinga Raju a déjà reconnu avoir contribué à une fraude d'un milliard de dollars, rejetant en revanche toute accusation d'enrichissement personnel.

Annonces Google