Le chômage partiel chez STMicroelectronics traverse les Alpes

Après avoir annoncé ses premières mesures de mise au chômage partiel en France, STMIcroelectronics poursuit sur sa lancée à l'échelle européenne. Alors que les salariés du site production de Tours vont être concernés par cette mesure pour une durée de 3 semaines entre les mois de janvier et mars 2009, leurs collègues italiens n'auront pas à attendre jusqu'à cette période. En effet, STMicroelectronics vient de fermer son site de production sicilien pour une durée de 15 jours et celui  d'Agrate, près de Milan. Au total, ce sont près de 8 000 salariés italiens qui se voient privés de travail.

Annonces Google