Wipro veut recruter davantage de salariés occidentaux

La SSII indienne qui emploie actuellement plus de 97 000 personnes souhaite augmenter sensiblement la proportion de ses salariés de nationalités américaine mais également britannique, allemande et française. Cette annonce intervient une dizaine de jours après l'annonce par Barack Obama de taxer plus fermement les profits offshore des entreprises américaines. Wipro prend donc les devants pour renforcer sa position concurrentielle sur les territoires occidentaux dans le cas où d'autres SSII pourraient renforcer leurs équipes locales au détriment de leur effectif offshore. Pour l'instant, les effectifs hors Inde de Wipro représentent 8% de son effectif global.

Annonces Google