8 symptômes d'obsolescence d'un logiciel ERP

Les logiciels de gestion ont une durée de vie limitée à 7 ans environ. Dans cet article, nous mettons en avant 8 indicateurs qui démontrent l'obsolescence de votre logiciel ERP.

Des innovations dans les outils de gestion sont apportées quotidiennement, elles sont destinées à équiper les logiciels de fonctionnalités de plus en plus modernes et efficaces.Par conséquent, la durée de vie d’un système de ressources ERP (PGI en français) est d’environ 5 ans, à la suite de quoi le logiciel devient généralement obsolète.La résistance au changement est forte chez les dirigeants d’entreprises, mais l'utilisation d'un système obsolète peut très vite être contre-productif et nuisible à votre entreprise.

Pourquoi mon logiciel ERP est-il obsolète ?
Votre entreprise, ainsi que ses besoins, évolue continuellement. C’est pour cette raison qu’un logiciel ERP devient obsolète, avec le temps, celui-ci ne répondra plus correctement à vos besoins. Il ne prend pas en compte l’évolution des nouveaux rôles de vos salariés par exemple.
De plus, les logiciels de gestion intégrée sont constamment mis à jour afin d’être de plus en plus efficaces. Plus les logiciels sont mis à jour, plus votre ERP actuel devient obsolète, en comparaison avec les nouveaux logiciels présents sur le marché.
Comment savoir quand il est temps de le changer ?
Voici 8 points qui vous indique que votre logiciel de gestion ERP est devenu obsolète
1. Votre ERP actuel vous retarde
Si vous avez l’impression de perdre beaucoup de temps à cause d’erreurs ou de vérifications que vous devez effectuer car votre ERP n’est plus à la hauteur de la situation.
Il est clair que de continuer avec le même logiciel ERP ne peut qu’être nuisible à la productivité de votre entreprise.
2. Vous essayez de faire des choses impossibles
Votre programme ne vous permet pas de travailler et de développer de nouvelles idées. Il est tellement rigide que vous ne pouvez pas l’adapter aux nouveaux besoins de votre entreprise, qui sont de plus en plus variables en raison des nombreux progrès que nous connaissons, avec la révolution numérique.
3. Vous avez commencé à acheter et à vendre en ligne
Par conséquent, votre entreprise a pris un tournant opérationnel important et la façon dont vous planifiez vos ressources ne ressemble pas à celle que vous aviez il y a quelques années. C'est pourquoi votre logiciel devient obsolète et il est temps de penser à un ERP avec lequel vous pourrez relier votre boutique en ligne et vous aider à planifier vos ressources dans une perspective beaucoup plus efficace.
4. Il crée d’autres obstacles techniques
Cela englobe les limitations de transaction ou les données non synchronisées, qui nécessitent une nouvelle saisie.
5. Ne se conforme pas à la réglementation en vigueur
Par exemple, il ne suit pas les mises à jour fiscales ou les modèles bancaires actuels. L’exemple du RGPD est le plus flagrant.
6. Il ne permet pas de fusionner vos données vers d'autres systèmes/outilsComme Excel par exemple, votre nouveau logiciel ERP devrait être capable d'interagir avec eux, tout en respectant la logique des processus métier.
7. La prise de décision n'est pas appuyée/renforcée par des outils
Un logiciel ERP devrait fournir à vos employés une vision claire des opérations commerciales et leur permettre de transformer les données en connaissances de causes.
8. Les niveaux de sécurité ne suffisent pas
Cela pourrait être l'une des raisons les plus alarmantes. Il existe au moins deux critères de sécurité que vous devez prendre en compte pour que votre ERP soit considéré comme sûr :
- Il doit assurer une protection contre les tentatives d’accès non autorisé de tiers.
- Il doit assurer une protection en termes d’audit et de contrôle des utilisateurs.
Si vous ne respectez pas l'un des critères de sécurité (ou les deux), votre logiciel est définitivement obsolète.
Vous vous êtes identifié dans l’une de ces situations ?
Le moment est peut-être venu d’envisager de changer votre logiciel de gestion ERP.
Lorsque votre logiciel est devenu obsolète, vous devez en trouver un autre. Avant de remplacer votre logiciel de gestion, il est important d'évaluer son impact et de savoir comment gérer les changements qu'il entraîne, en tenant compte des objectifs de l'entreprise, des phases et des délais associés à sa mise en œuvre d’un nouveau logiciel.
Comment choisir bien son ERP ?
Il ne faut pas choisir le logiciel ERP le moins cher du marché ou le plus recommandé. Vous devez choisir le logiciel qui correspond le mieux aux objectifs et au caractéristiques de votre entreprise. 
Pour cela il est important de rédiger un document exprimant les besoins de votre entreprise. Ce document peut-être envoyé aux éditeurs, ceux-ci vous diront si leur solution est adéquat pour votre entreprise. Il est très important de demander des démos avant d’acheter une licence. Lors de cette démo, il serait intéressant de faire participer tous les acteurs opérationnels de votre entreprise, ils sont les mieux placés pour évaluer le produit. 
Essayez plusieurs démo, comparez, analysez et demandez l’avis de votre équipe avant de prendre une décision.
La mise en œuvre du nouveau système nécessitera un engagement de toute l'entreprise. S'il n'y a aucune implication des travailleurs, en terme de formation par exemple, la mise en œuvre du nouvel ERP peut devenir un problème plutôt qu'une solution.
Il serait également intéressant d’effectuer une consultation interne et externe. Evaluez ce dont votre entreprise a besoin actuellement mais aussi ce dont vous pourriez avoir besoin dans le futur, vos processus et vos besoins à couvrir, etc. Mais ne vous limitez pas à une analyse interne, faites également appel à un conseiller externe pour vous tenir au courant des outils dont vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs.

8 symptômes d'obsolescence d'un logiciel ERP
8 symptômes d'obsolescence d'un logiciel ERP

Des innovations dans les outils de gestion sont apportées quotidiennement, elles sont destinées à équiper les logiciels de fonctionnalités de plus en plus modernes et efficaces.Par conséquent, la durée de vie d’un système de ressources ERP (PGI en...