Le décisionnel au cœur du pilotage logistique de Gefco Le décisionnel au service du suivi des flux logistiques

Spécialisée dans la gestion des flux logistiques, le transport de véhicules et de marchandises pour le compte des industriels de l'automobile, Gefco compte 10 000 collaborateurs dans le monde. Le groupe a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 3,5 milliards d'euros.

copie d'écran du portail de traçabilité des flux logistiques de gefco.
Copie d'écran du portail de traçabilité des flux logistiques de Gefco. © Gefco

Cette filiale du groupe PSA Peugeot Citroën, créée en 1949, se charge notamment d'assurer l'acheminement et de véhicules multimarques (PSA, Renault, Honda, General Motors...) depuis leurs lieux de production vers des zones de transits jusqu'à leurs concessionnaires.

Disposant depuis le début des années 2000 d'un logiciel spécialisé de suivi et de traçabilité des flux logistiques, Gefco a cependant fini par être confronté à ses limites au début de l'année 2007.

"Les faiblesses de notre outil historique de track and trace se sont transformées en défauts rédhibitoires en termes de temps de restitution de données et de capacité de montée en charge", raconte Guillaume Rabier, responsable études et projets chez Gefco.

Une alimentation des données en batch qui ne permettait pas d'informer les clients en temps réel du niveau de leurs stocks

Ne pouvant pas se satisfaire d'un manque de mise à disposition d'informations de suivi de gestion des flux logistiques destinées à ses clients constructeurs automobiles, Gefco décide de prendre les devants. Avec, pour objectif, de répondre à une double problématique : compléter la fonctionnalité de track and trace par une autre de suivi des encours pour une meilleure visibilité des stocks et intégrer ces possibilités au sein d'un nouveau portail Web.

"Nous avons décidé de repenser notre système de gestion des encours qui était jusqu'à présent réalisé avec un outil décisionnel Business Objects par le biais d'une alimentation de données en batch qui ne permettait pas d'informer les clients en temps réel du niveau de leurs stocks de véhicules présents dans tel ou tel lieu de transit", précise Guillaume Rabier.

Au-delà de la perspective de faire d'une pierre deux coups en unissant ses outils de suivi et de pilotage des flux logistiques au sein d'une seule et unique interface Web, restait toutefois pour Gefco à mettre la main sur la bonne solution.

Applications métiers / SCM