Technip remet à plat sa stratégie d'e-achat 25 solutions passées au crible du cahier des charges

Motivé par la volonté de répondre au plus près aux besoins de ses utilisateurs, Technip a écarté dès le départ de tout favoritisme. En commençant par une remise à plat objective des qualités de l'outil dédié aux achats utilisé jusqu'alors, basé sur Oracle Exchange.

"Il n'a jamais été question de favoriser Oracle dans le choix de notre nouvelle plate-forme Web dédiée aux achats, mais au contraire de mettre sa solution sur un pied d'égalité face aux solutions concurrentes", indique Renaud Perriguey, chef de projet IT chez Technip.

Technip identifie pas moins de 25 solutions, fournies aussi bien par des éditeurs historiques que par de nouveaux acteurs, en évitant des critères trop discrimant en termes de technologie ou de taille de société.

 

le module de gestion des listes fournisseurs au sein de la solution ivalua buyer
Le module de gestion des listes fournisseurs au sein de la solution Ivalua Buyer implémentée chez Technip © Technip

Parmi cette sélection d'éditeurs, on a ainsi pu retrouver les offres proposées par cc-hubwoo, CommerceOne, Doubletrade, eFront Sourcing, Emptoris, Freemarket, Iasta, Ivalua, Oracle, Perfect Commerce, SAP, SynerTrade, SYx ou encore VerticalNet.

C'est après avoir analysé les offres au terme de séances de présentations, de démonstrations et de rapports d'experts que 3 prototypes ont été commandés auprès des éditeurs retenus en phase de sélection finale. Ces derniers ayant été évalués par 70 utilisateurs, sélectionnés dans le panel des volontaires.

Au final, c'est la solution Ivalua Buyer de l'éditeur éponyme qui aura su répondre à toutes les attentes de l'équipe projet de Technip, en couvrant l'ensemble des critères retenus (ergonomie, couverture fonctionnelle, capacité d'adaptation et de personnalisation notamment).