Firefox bientôt présent par défaut dans Windows ?

Selon le Wall Street Journal, la Commission Européenne aurait trouvé une solution radicale pour résoudre les griefs "d'abus de position dominante" qu'elle entretient vis-à-vis de Microsoft. Tout du moins celui qui concerne la présence par défaut de son navigateur Web Internet Explorer au sein des systèmes d'exploitation Windows. La Commission serait en effet prête à imposer à l'éditeur d'embarquer dans ses OS un utilitaire permettant de choisir dès la phase d'installation le navigateur Web par défaut parmi une liste de plusieurs prétendants dont feraient naturellement partie Mozilla Firefox mais également Opera ou Google Chrome.

Au-delà de Microsoft, certains groupements industriels comme le CompTIA, association des fabricants de PC, s'inquiètent par avance de cette éventuelle décision. Car elle pourrait bien à terme semer la pagaille dans les configurations logicielles élaborées par les constructeurs OEM.

Annonces Google