Du collaboratif au participatif

de gauche à droite et de haut en bas : j. morlon (benchmark group), s. aknin
De gauche à droite et de haut en bas : J. Morlon (Benchmark Group), S. Aknin (Axa), J-M. Vinas (SFR), V. Garrigos (Société Générale), L. Chenet (Thales) et C. Mory (Orange). © Benchmark Group / Fabrice Deblock

Productivité, créativité... Quels sont les bénéfices - mais aussi les contraintes - de la mise en place de dispositifs participatifs ?

Avec MySFR, SFR permet à 10 000 utilisateurs d'accéder à un blog, une boîte à idées et à un réseau social. Véritable capteurs du climat dans l'entreprise, ces outils ont instauré un nouveau dialogue avec les partenaires sociaux, selon Jean-Marie Vinas, responsable de la communication interne, en charge de l'intranet.

La Société Générale, avec un wiki pour les populations IT, Thales avec un forum dédié aux suggestions (PeopleOnLine) et Orange, avec un site dédié à l'innovation, prennent aussi la voie du participatif.

Enfin, l'intranet "employés" My Axa (120 000 utilisateurs) génère quant à lui une forte consultation. Des forums événementiels à succès ont même été mis en place en 2008.

Suggestions de contenus