SAP demande le montant de ses marges à Oracle

Dernier rebondissement dans l'affaire TomorrowNow qui oppose SAP à Oracle, le 8 janvier dernier, au cours d'une audience devant un tribunal américain, SAP a effectué la requête que Oracle lui communique le montant de ses marges sur ses offres de support technique PeopleSoft et JD Edwards, et ce afin de faciliter le calcul du préjudice subi. Mais il est peu probable qu'Oracle se plie à une telle exigence, qui donnerait à son principal concurrent dans le domaine des ERP un avantage concurrentiel non négligeable, lui permettant de fixer des prix pour ses propres produits en fonction des marges d'Oracle.

Annonces Google