Le divorce est consommé entre Windows 7 et IE 8

Microsoft vient de franchir un pas décisif dans la longue histoire qui lie ses systèmes d'exploitation à ses navigateurs Web. Pour la première fois, il a en effet pris la décision d'inclure un utilitaire permettant de désactiver son navigateur fétiche Internet Explorer directement depuis une simple boîte de dialogue. Disponible dans la version test de Windows 7, il devrait en toute logique se retrouver dans la version finale de l'OS. Car les foudres de Neelie Kroes, la commissaire européenne en charge de la concurrence, sont une nouvelle fois prêtes à s'abattre dans le cas où Microsoft serait tenté d'imposer l'utilisation croisée de ses logiciels.

Microsoft / Juridique

Annonces Google