MDM : RIM gère maintenant les terminaux iOS et Android

En difficulté, le fabricant canadien propose une nouvelle solution de gestion de flottes mobiles hétérogènes. Gestion de politiques de sécurité et des terminaux perdus ou volés sont au rendez-vous.

Les tendances du Bring Your Own Device et de la consumérisation de l'IT, qui ont fait perdre à RIM de nombreuses parts de marché en entreprise, sera-t-elle aujourd'hui aussi une planche de salut pour le fabricant canadien ? C'est en tout cas ce sur quoi mise RIM avec sa nouvelle solution Mobile Fusion, qui vient considérablement élargir le périmètre et les fonctionnalités de son Blackberry Entreprise Server.

Déjà annoncé depuis près d'un an, ce logiciel de gestion de flottes mobiles (Mobile Device Management, ou MDM) va pouvoir prendre en charge non seulement les terminaux maison RIM Blackberry et PlayBook, mais aussi ceux tournant sous système d'exploitation Android et iOS.

La plate-forme Web de pilotage pourra gérer différentes politiques de sécurité paramétrables, les applications, les terminaux perdus (données effacées à distance) ou la connectivité (Wi-FI, VPN). Le support de plusieurs terminaux par utilisateur est également au menu. RIM annonce un prix d'entrée de 4 dollars par mois et par utilisateur mais propose de tester gratuitement sa solution pendant deux mois

Annonces Google