Jalios s'attaque au stockage et partage de fichiers en mobilité

Jalios s'attaque au stockage et partage de fichiers en mobilité Le spécialiste français des réseaux sociaux d'entreprise oriente son offre vers le collaboratif sur tablettes ou smartphones. La prochaine version de Jalios JCMS met le cap sur HTML5.

Co-créé par Bull R&D et l'Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (INRIA), Jalios est positionné depuis 2001 sur le marché des solutions de gestion documentaire. Un créneau qu'il n'a pas abandonné mais qu'il a pris soin de compléter depuis par des briques collaboratives et surtout de réseau social d'entreprise (RSE). Grand bien lui en a pris. "Aujourd'hui, la dimension RSE et collaborative est présente dans 80% des projets de nos clients", fait savoir Vincent Bouthors, PDG de Jalios.

Après avoir lancé en 2012 Jalios Agora, une plate-forme collaborative prête à l'emploi en mode SaaS pour TPE/PME et renforcé l'éventail fonctionnel de la brique RSE de son offre JCMS (bookmarking collaboratif, intégration native à Cisco Webex, microblogging, prise en charge du format Activity Stream avec import-export dynamique des flux, gamification...), Jalios se lance dans un nouveau défi. 

Synchronisation hors ligne des modifications apportées aux documents

"L'un des nouveaux axes de développement de Jalios est le stockage et le partage de fichiers en mobilité qui prend forme avec notre offre Jdrive", annonce Vincent Bouthors. S'il est encore trop tôt pour savoir si cette offre sera proposée gratuitement ou non aux utilisateurs actuels de Jalios JCMS, on sait en revanche qu'elle permettra, à la manière de Dropbox, d'accéder à tout type de document partagé depuis une tablette ou un smartphone. L'utilisateur aura également la possibilité d'éditer hors ligne les documents avant de synchroniser les modifications une fois la connexion réseau rétablie.

Aux côtés de Jdrive, l'éditeur français travaille également sur la façon de fluidifier les tâches en associant alertes et workflows à chaque document - y compris les pièces jointes d'Outlook. Sachant qu'une ouverture à Gmail pourrait bien être envisagée en fonction des demandes de client. A noter également que la prochaine version de JCMS, qui viendra après Jalios 8 SP1 (lancé début juin), adoptera une interface HTML5 complétant l'IHM actuelle en responsive design.

Clôturant son exercice fin juin 2013, Jalios table sur un chiffre d'affaires de 3,3 millions d'euros, contre 2,7 millions l'année dernière. Dégageant un résultat net positif depuis sa création, Jalios a pour objectif de maintenir une croissance annuelle de 25% pour les exercices à venir. Fort de 33 employés, Jalios compte parmi ses 150 clients les CCI des Côtes-d'Armor, Grenoble, Toulouse et Saint-Etienne, mais également Norauto et la CFDT. 

Annonces Google