Trimestriels d'Oracle : les activités cloud bondissent de 29%

L'éditeur enregistre un chiffre d'affaires de 10,7 milliards de dollars, en baisse de 5%. A taux de change constant, il aurait progressé de 3%.

A l'issue de son quatrième trimestre fiscal, Oracle enregistre des résultats en dessous des attentes du marché. Sur la période, son chiffre d'affaires s'établit à 10,7 milliards de dollars, en baisse de 5,4% sur un an. Raison invoquée par les dirigeants du groupe pour expliquer ce net repli : un dollars fort. A taux de change constant, le chiffre d'affaires aurait augmenté de 3%. Dans le même temps, les bénéfices passent de 3,65 milliards à 2,76 milliards de dollars, représentant un bénéfice par action de 78 cents.

Des activités cloud qui se hissent à 416 millions de dollars

Alors que les analystes financiers anticipaient un chiffre d'affaires de 10,92 milliards de dollars et un bénéfice par action de 86 cents, les marchés boursiers ont immédiatement réagi hier. L'action du groupe accusait une baisse de 7% (à 41,75 dollars) à la clôture de Wall Street ce 17 juin. Point positif, les activités cloud du groupe dégagent un chiffre d'affaires en progression de 29% à 416 millions de dollars. Preuve que le virage stratégique amorcé par le géant IT américain dans ce domaine porte ses fruits.

Annonces Google