SAP : un chiffre d'affaires qui progresse, un bénéfice qui plonge

A l'issue du premier trimestre 2015, le chiffre d'affaires de l'éditeur allemand progresse de 22%, à 4,5 milliards d'euros. Dans le même temps, ses bénéfices chutent de 23%.

A l'issue de son premier trimestre fiscal 2015, SAP enregistre des résultats en demi-teinte. Sur un an, le chiffre d'affaires de l'éditeur allemand d'ERP progresse de 22%, à 4,5 milliards d'euros. L'activité de SAP est notamment boostée par une hausse de 100% du chiffre d'affaires issu des offres cloud : il atteint 503 millions d'euros sur la période.

Dans le même temps, les bénéfices du groupe accusent un repli de 23%. De 697 millions d'euros au premier trimestre 2014, ils s'établissent à 414 millions d'euros sur janvier, février et mars 2015. Un repli qui s'explique par le virage actuellement négocié par SAP vers le modèle du SaaS. Des charges exceptionnelles liées aux rachats réalisés par le groupe sont notamment évoquées par la direction. 

En vue de renforcer sa position dans le cloud, SAP a jeté son dévolu sur l'américain Concur Technologies l'année dernière. L'opération conclue pour 8,3 milliards de dollars lui a permis de mettre la main sur une technologie SaaS dédiée à la gestion des notes de frais et des déplacements professionnels. En février, SAP annonçait par ailleurs la réécriture complète de ses logiciels pour les porter sur son serveur d'exécution en mémoire Hana. L'objectif étant aussi de proposer des déclinaisons à la fois SaaS et on-premise.

Annonces Google