30% d'attaques par injection SQL en 2008

Le Web Hacking Incidents Database a publié une étude sur les attaques Web dévoilées en 2008. 24% ce sont traduites par des défacements de sites. L'injection SQL reste la méthode la plus employée.

Suggestions de contenus