Cybercriminalité : les chevaux de Troie font trembler les métiers La crise, un véritable pousse-au-(cyber)crime

 

La crise actuelle apporte chaque jour son lot de déconvenues pour nombre d'entreprises. Pour celui de la cybercriminalité, elle semblerait bien constituer plutôt une opportunité, voire un terreau porteur. Ainsi, 66% des répondants pensent que la crise favorise les vocations de cyber-criminels tandis que 34% sont loin d'en être persuadés. Les politiques de lutte contre la cybercriminalité auront rarement été si intenses en ce moment, aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis.