Le patron de la Deutsche Bahn démissionne suite à une affaire d'espionnage électronique

la tour de la deutsche bahn à berlin, symbole de la toute puissance du groupe.
La tour de la Deutsche Bahn à Berlin, symbole de la toute puissance du groupe. © Galerie Photos de Linternaute / Julie KUHN

Le patron de la Deutsche Bahn, a été forcé à la démission suite à une affaire d'espionnage électronique des salariés. La société de chemin de fer allemande aurait filtré jusqu'à 145 000 mails par jour. Mais la direction a reconnu qu'en 2007, des e-mails envoyés par le syndicat des conducteurs de trains et appelant à la grève avaient  aussi été interceptés.

Suite à ces révélations, les  syndicats avaient lancé un appel à la démission d'Hartmut Mehdorn. L'affaire a pris une tournure politique quand le parti social-démocrate SPD et les partis d'opposition FDP et Verts se sont joints à la revendication. Forcé de démissionner par la chancelière Angela Merkel, Hartmut Mehdorn assure que ces soupçons sont infondés.

Suggestions de contenus