L'Allemagne égare des fichiers secrets

Selon le journal allemand Der Spiegel, le Ministre de l'intérieur allemand a reconnu devant le parlement que 332 fichiers secrets avaient été perdus au cours des 10 dernières années. Aucun indice ne subsisterait permettant d'identifier les motifs de ces pertes pour le moins gênantes. Sur la même période, 3200 autres fichiers secrets auraient été détruits et non stockés dans les archives fédérales. Les documents se rapportaient notamment à des sujets tels que le crime organisé, la surveillance du commerce extérieur, etc.

Autour du même sujet

Annonces Google