Les avocats pourront devenir Correspondants Informatique et Liberté

A l'issue des cinquièmes assises du Correspondant informatique et libertés qui se sont déroulées cette semaine, le Conseil national des Barreaux a décidé que les avocats pourraient désormais être autorisés à endosser le rôle de CIL. Le Conseil national des Barreaux a donc complété son règlement intérieur national (RIN) à cet effet, en y incluant l'article 6.2.2 organisant l'activité de CIL par les avocats.

Annonces Google