50% du phishing aux Etats-Unis

Le classement en matière de phishing est une nouvelle fois bouleversé. Les Etats-Unis apparaissaient ainsi en 2008 d'abord systématiquement à la première place avant d'être évincés par la Roumanie en fin d'année.

En décembre, la hiérarchie se modifie radicalement et les Etats-Unis représentent près de 50% des attaques de phishing, devant la Chine. La Roumanie disparaît du classement. L'Europe reste néanmoins représentée avec la France et l'Allemagne en respectivement 5 et 3e position (à des taux faibles cependant).       

Suggestions de contenus