Opera Unite : le ver serait-il dans le fruit ?

Disponible en téléchargement depuis le 16 juin sur le site Opera Labs en versions Windows, Mac OS X et Unix/Linux, l'extension Opera Unite poserait de sérieux problèmes de sécurité. Selon le cabinet spécialisé SecureWords, cette extension permettant d'utiliser son navigateur Web pour diffuser n'importe quel contenu audio, vidéo, images et autres documents, pourrait bien attirer les pirates comme des abeilles dans un pot de miel. En permettant à Opera Unite de configurer le poste de travail comme un serveur Web, l'application offrirait un levier pour prendre le contrôle des PC et plates-formes informatiques sur lesquelles elle est installée.

Annonces Google