La recherche au cœur de l'intranet du géant suisse Groupe Mutuel Une montée en charge jusqu'à 500 utilisateurs simultanés sur une même requête

Une fois le choix de la solution effectué en septembre 2005, un consultant d'Autonomy a été sollicité pour mettre en œuvre la solution en relation directe avec un collaborateur interne de l'équipe informatique de Groupe Mutuel. Une condition mise en avant par l'éditeur et qui est apparue lui convenir parfaitement, séduit par l'opportunité de limiter le nombre d'interlocuteurs.

Portail et moteur de recherche auront été testés en phase initiale par une dizaine d'utilisateurs

"Comme prévu initialement, nous n'avons pas souhaité au départ réaliser de spécifications fonctionnelles particulières mais mettre en place l'outil out of the box afin de permettre une prise en main immédiate", raconte Stéphane Rard. Un choix qui aura nécessité l'intervention a posteriori d'un consultant d'Autonomy pour une douzaine de jours entre les mois de janvier à mai 2006 afin de réaliser des paramétrages avant la date de mise en production finale de l'outil.

Testée par 10 puis 50 testeurs au départ, la solution s'est ouverte à la mise en production à 1 500 utilisateurs. C'est également durant cette période que la société aura également mis un point d'honneur à améliorer la personnalisation des espaces de travail collaboratifs auxquels les portlets de recherche sont directement rattachés. Des aménagements qui auront en tout et pour tout nécessité 2 semaines de travail supplémentaires.

Avant sa mise en production fin juin 2006, portail et moteur de recherche auront été testés en phase initiale par une dizaine d'utilisateurs pour juger de la pertinence fonctionnelle et de l'adéquation aux besoins en termes de recherche sur la messagerie, le CMS ou encore la veille. Ouvert dans la foulée à une cinquantaine d'utilisateurs, Groupe Mutuel aura définitivement fait ensuite monté en puissance son moteur en ouvrant les vannes de la mise en production aux 1 500 collaborateurs que comptent le groupe.

"Afin de garantir une très bonne qualité d'utilisation, nous avons réalisé des tests de montée en charge pour s'assurer des performances de l'outil qui a été capable de tenir la charge jusqu'à 500 utilisateurs simultanés sur une même requête", se félicite Stéphane Rard.