Quand Flash et référencement s'affrontent au Puy du Fou La genèse du projet

Quatrième parc de loisirs français, le Puy du Fou est une destination de vacances prisée par 1,2 million de visiteurs d'avril à septembre. Sa fréquentation progresse chaque année de 5% depuis sa création.

D'abord célèbre pour son spectacle de nuit, le Puy du Fou propose désormais à ses visiteurs de vivre un véritable voyage dans l'histoire.

"Nous avions un souci sur certains mots clés" (David Nouaille, Puy du Fou)

Sur Internet, le parc entreprend depuis 2005 de multiples actions autour d'une triple problématique : faire évoluer l'image du parc et casser les a priori existants, accentuer le trafic Internet tout en renforçant la notoriété du parc au-delà de la simple cible régionale et, pour finir, augmenter les ventes de billets.

les mousquetaires de richelieu, une des animations du parc.
Les Mousquetaires de Richelieu, une des animations du parc. © Puy du Fou

"Quand nous avons commencé à travailler avec l'agence Synodiance, nous n'avions pas de stratégie de référencement définie, pas de focus particulier. Nous nous rendions simplement compte que nous avions un souci sur certains mots clés, notamment sur la thématique des loisirs et des parcs", déclare David Nouaille, directeur de la communication du Puy du Fou. De ce constat va naître une collaboration de plusieurs années entre les deux acteurs.

Autour du même sujet