Open Source : Talend lève 12 millions de dollars

En trois ans, l'éditeur de solutions d'ETL Open Source est parvenu à lever 14 millions d'euros. Talend voit également son directoire renforcé par l'arrivée de l'ancien P-DG de Business Objects.

Jamais deux sans trois. Après les 2,1 et 2,6 millions d'euros respectivement levés en mai 2006 et en juin 2007, le spécialiste français des solutions Open Source d'intégration de données ou ETL (pour Extraction Transform and Load) a bouclé en beauté son troisième tour de table.

Cette fois, son montant dépasse toutes les espérances, avec pas moins de 9,3 millions d'euros (12 millions de dollars) levés - avec le concours de Chausson Finance - auprès des fonds d'investissement Balderton Capital et AGF Private Equity (présent au côté de Talend depuis ses débuts en 1995).

L'éditeur cherche à accroître sa capacité d'innovation face aux poids lourds propriétaires du secteur

Cette annonce stigmatise à plus d'un titre les ambitions de cette start-up française. Tout d'abord, cet  apport d'argent frais permettra à Talend de donner une nouvelle impulsion à sa stratégie commerciale en se renforçant dans plusieurs régions du monde, notamment aux Etats-Unis et en Asie.

Mais ce n'est pas tout. "Cette nouvelle levée de fonds nous permettra de renforcer nos équipes de développement, d'étendre la couverture fonctionnelle de nos technologies et de fournir des produits et fonctionnalités avancées à notre communauté et nos clients", fait ainsi savoir Fabrice Bonan, co-fondateur de l'éditeur au détour d'un communiqué.

La société a également profité de l'occasion pour indiquer l'arrivée de Bernard Liautaud - ancien P-DG historique de Business Objects et désormais associé de Balderton Capital - à son conseil d'administration. Une nomination qui arrive à point nommé pour l'éditeur qui compte plus que jamais accroître sa capacité d'innovation pour faire la différence face aux outils poids lourds propriétaires du secteur que sont Informatica, IBM ou encore Microsoft.

Pour ce faire, Talend a plusieurs atouts dans sa manche. Le premier d'entre eux est sa suite décisionnelle Open Studio, téléchargeable gratuitement. Solution phare de l'éditeur, elle s'articule autour d'un modélisateur de flux de données mais également d'un job designer sur lesquels sont greffés des fonctionnalités efficaces de test et de debugging applicatif.

Son second atout repose sur la puissance d'une communauté de développeurs Open Source ralliée à sa cause depuis plusieurs années. Cette dernière étant à même de fournir une force de frappe R&D suffisamment puissante pour permettre à Talend de se tailler une place de choix sur un marché de l'intégration de données estimé par le cabinet d'études Gartner à 1,44 milliard de dollars à fin 2007.

Business Objects / Talend

Annonces Google