Sociétés américaines : celles qui s'en sortent, celles qui plongent Google : 33% de bénéfice net en moins

Si la crise fait mal, c'est avant tout aux revenus publicitaires ! Google perd 33% de bénéfice net (382 millions de dollars au dernier trimestre), malgré un chiffre d'affaires en augmentation constante.

Eric Shmidt, le P-DG de l'entreprise, a annoncé des économies qui, espérons le, n'impacteront pas les services en ligne de Google, de plus en plus courus par les professionnels.