Secteur IT : vers une croissance nulle en France sur 2009 Des perspectives diverses en fonction des domaines

Si globalement le Syntec informatique prévoit une croissance nulle, dans le domaine de l'édition logicielle par exemple, on trouve des cas différents.

Ainsi, le secteur des logiciels d'infrastructure serait lui en croissance de 1%, celui des logiciels applicatifs en baisse de 1%, alors que le domaine des logiciels embarqués serait lui en croissance de 5% sur la période.

Le domaine des logiciels embarqués serait en croissance de 5% sur la période

Pour ce qui est du conseil, l'ISTI et l'intégration embarqué serait en croissance de 3%, alors que la recherche et développement externalisée chuterait elle de 4%.

Globalement, le conseil et l'intégration seraient en diminution respectivement de 5% et 2%. En revanche, l'infogérance d'infrastructure, et dans une moindre mesure l'infogérance applicative, devraient profiter de l'externalisation, et croître de 5%.

Moteur de croissance, l'accélération des projets d'externalisation donc, mais aussi des projets liés à la conformité dans les domaines financiers et environnementaux, sont complétés par les projets de rationalisation de système d'information et de contrôle des coûts, privilégiés en temps de crise. Dans ce domaine, le décisionnel et le CRM seraient privilégiés.

Enfin, les projets liés aux activités de fusion et d'acquisition pourraient également constituer des leviers, et apporter de la croissance aux éditeurs et intégrateurs cette année.

Autour du même sujet