Secteur IT : vers une croissance nulle en France sur 2009 De nombreux projets reportés ou annulés

Le Syntec informatique l'annonçait lors de son dernier point presse le 1er avril 2009 dernier : la croissance du secteur des logiciels et des services devrait être nulle pour l'année 2009. Surtout, la visibilité est nulle sur les prochains mois, ce qui rend les prévisions délicates.

Il s'agit d'un véritable coup d'arrêt, puisque ce secteur en 2008 avait bénéficié d'une croissance de 5,5%, croissance positive pour la quatrième année consécutive.

Conséquence du ralentissement économique, de nombreux clients reportent ou annulent leurs projets informatiques (voir le graphique ci-contre), ce qui a comme conséquence d'impacter fortement les revenus des éditeurs et des intégrateurs.

De fait, "l'activité devrait se maintenir, dans un climat dégradé", explique Jean Mounet, président du Syntec Informatique. Mais dans le détail, en fonction des secteurs d'activité, des clients et du type de projet informatique, il semble que certains acteurs puissent bénéficier de certains revenus.