Infineon continue de sombrer

Le fabricant allemand de semi-conducteurs voit son avenir s'assombrir de jour en jour, en grande partie du fait des résultats catastrophiques enregistrés par sa filiale Qimonda. Infineon éprouve d'ailleurs des difficultés à se séparer de cette filiale. Il comptait pourtant sur une cession afin d'atténuer l'hémorragie. Toutefois, les difficultés actuelles de l'économie ne favorisent pas l'émergence d'un repreneur.

La direction d'Infineon a en outre déclaré qu'en dépit du plan de crise mis en place au sein de Qimonda, une faillite restait probable. Au quatrième trimestre, l'entreprise allemande a essuyé une perte nette de 763 millions d'euros et s'attend pour son année fiscale 2008/2009 à un recul du chiffre d'affaires d'au moins 15%. Infineon a d'ailleurs bien mal commencé cette nouvelle année, puisqu'en octobre, ses cinq divisions ont toutes enregistré une perte sèche.

Annonces Google