Intel conteste sa condamnation en Corée du Sud

Le spécialiste américain des processeurs a décidé de contester devant la Haute Cour de Séoul sa condamnation par la Korea Fair Trade Commission (KFTC). En juin, la commission à la concurrence coréenne avait en effet condamné Intel à payer 18 millions de dollars pour des pratiques anticoncurrentielles. La KFTC reprochait à Intel d'offrir des rabais à ses clients et d'exercer des pressions sur ces derniers afin qu'ils n'achètent pas de produits concurrents. Intel fait donc appel de sa condamnation.

Le fondeur est très sollicité sur le front juridique. En Europe, où il est aussi poursuivi pour pratiques déloyales, il a déposé plainte contre la Commission Européenne. Une action, selon AMD, dans le seul but serait de repousser le jugement. Intel est également poursuivi au Japon et aux Etats-Unis.

Intel / Juridique

Annonces Google